Réhabilitation de la RN n° 16 : La ...

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Réhabilitation de la RN n° 16 : La BAD contribue pour 80 milliards de FCFA

Le ministre de l’économie et des finances, Lucien Marie Noël Bembamba et la représentante résidente de la BAD au Burkina, Ginette Nzau-Muteya ont procédé, ce jeudi 19 Juillet 2012, à la signature d’un protocole de don et

d’un accord de prêt

pour la réhabilitation du tronçon Koupéla-Bittou-frontière du Togo de la route nationale n°16. Un don de 62.858.561.400 FCFA et un prêt de 15.996.983.770 FCA qui ont réjoui le ministre en charge des infrastructures et du désenclavement Jean Bertin Ouédraogo qui promet un début des travaux d’ici fin 2012.

L’axe Ouaga-Lomé enregistre environ 900 véhicules de transport poids-lourds chaque jour. La nationale n°16 constitue donc un des poumons économiques du Burkina. La reconstruction et le bitumage de 150 km de cette nationale n°16 et de 3.34 km de la nationale n°28, allant de Mogandé à la frontière du Ghana, sont les objectifs de ce projet de réhabilitation des routes et de facilitation du transport sur le corridor CU9 Lomé-Cinkansé-Ouagadougou.

Ce projet qui est en cohérence avec la stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) du Burkina Faso vise en outre le désenclavement du pays à travers le développement des infrastructures routières et l’amélioration de la chaîne logistique de transport.

Avec ces 80 milliards de FCFA, la BAD contribue ainsi pour 79% dans la réalisation de ce projet. D’autres projets sont prévus pour la réhabilitation d’autres infrastructures routières d’ici fin 2012, notamment dans le nord et dans l’ouest du Burkina Faso.